COUP DE PROJECTEUR SUR UNE NOUVELLE ENTREPRISE DE NOTRE TERRITOIRE

Entretien avec Florence ETCHENIQUE, dirigeante de BaigOptique

Entretien avec Florence ETCHENIQUE qui vient d’ouvrir un magasin d’optique à Saint Etienne de Baigorry.

Un espace flambant neuf, un large choix de produits et une jeune chef d’entreprise motivée !

Quel a été votre parcours ?

Après l’obtention d’un bac S au Lycée de Navarre de Garazi, j’ai fait un BTS Opticien Lunetier en alternance, au Lycée Jacques Brel de Lormont (Greta de Bordeaux), où je passais deux jours par semaine. Les trois autres jours, j’étais en magasin, à Hendaye chez Michel et Franck Lanniaux (Hendaye Optique), qui ont su me transmettre leur savoir et qui m’ont fait aimer ce métier. En 2014, le BTS en poche, j’ai fait deux ans de formation en licence pour me perfectionner au niveau des contrôles de la vue et des lentilles, toujours en alternance chez la famille Lanniaux. En février 2019 j'ai créé mon magasin à Baigorri.

En quoi consiste précisément votre activité ?

Le métier d’opticien présente plusieurs facettes :

- La partie vente : Quand un client rentre dans mon magasin muni de son ordonnance, je lui pose des questions sur l’utilisation des lunettes au quotidien, en milieu professionnel, loisirs ou autres, pour bien cerner ses besoins et être sûre qu’il aura un équipement adapté à ses besoins. Je passe ensuite au choix des lunettes, qui est fait selon la forme du visage, les souhaits du client, sa personnalité, son usage,... Par exemple, pour les personnes allergiques au nickel, je conseillerai plutôt des lunettes en plastique ou en titane.

Après avoir choisi la monture et les verres, je passe à la prise de mesures, très importante surtout en verres progressifs. Je dispose d’une application par tablette, très moderne, qui me permet de prendre les mesures nécessaires à la personnalisation des verres, ce qui améliore le confort. Ce logiciel est aussi équipé d’une partie conseil en visagisme, qui peut permettre de donner des idées de formes de lunettes par rapport à la morphologie.

- La partie atelier : A la réception des verres, il faut les installer dans la monture. Dans la plupart des magasins d’optique, le montage est fait sur place. La première étape est de palper la forme de la monture pour la numériser. Il faut ensuite entrer les mesures de centrage, prises lors de la première visite. Une fois le verre centré, je colle une ventouse dessus et j'installe le tout dans la meuleuse (machine qui taille les verres). Il faut ensuite casser les arêtes du verres (contre biseau), et adapter la taille si besoin à la meuleuse manuelle.

Je fais aussi des réparations telles que des soudures, réparations de branches plastiques, incrustation de nouvelles charnières,… ou simplement remplacement des pièces sur les lunettes (embouts de branches, plaquettes,vis..) ou réglage.

- Je peux également être amenée à contrôler la vue des clients, mais l'adaptation des verres peut être réalisée seulement si l'ordonnance est valable (entre 3 et 5 ans selon l'âge sauf contre indication de l'ophtalmologiste). Il peut aussi m'arriver d'expliquer à de nouveaux porteurs de lentilles comment les mettre, les retirer et leur donner toutes les règles d'hygiène et de manipulation à respecter.

Quels sont les différents services que vous proposez ? Pour qui ?

En créant cette activité, j'apporte un vrai service de proximité pour toute la population locale. Mon lieu d'implantation est également stratégique, sur la zone d'activité Geltoki de Baigorri car il existe déjà une vingtaine de professions médicales libérales. Mon commerce est très complémentaire de ces activités et enrichit l'offre médicale sur la vallée. Le magasin d'optique est conforme aux normes ERP et dispose d'un parking attenant très accessible.

Pour les personnes les plus dépendantes de la vallée ou autres (personnes âgées ne pouvant pas se déplacer, handicapés, personnes sans permis, activités professionnelles très exigeantes…), j'assure un service à domicile le lundi sur rendez vous. Il faut savoir qu'une partie de la population du haut de vallée se trouve à 45 minutes d'un opticien (communes les plus excentrées Urepel, Les Aldudes). C'est un service supplémentaire sur le canton pour maintenir à domicile ce public fragilisé.

Je propose à mes clients un service identique à ce qu'ils pourraient trouver en zone urbaine (matériel d'optique très performant, fort accent sur les nouvelles technologies, ex : tablette avec logiciel pour le visagisme, personnalisation des verres progressifs…). Je dispose également d'offres commerciales (2ème paire à 1€, forfaits économiques) et de facilités de paiement (paiement en 3 ou 4 fois sans frais, ou différé de 25 jours).

Autre point fort de mon commerce : l'origine des verres et la fiabilité. En effet, le Jura est le berceau des lunetiers français. Dans le souci de pérenniser ce savoir-faire, une partie de mon stock est labellisé « Origine France Garantie » (la moitié, au moins de la valeur de produit doit venir d'un travail réalisé en France et la matière première utilisée doit majoritairement provenir de France). Le verrier avec lequel je travaille fabrique également ses verres en France sous le label OFG.

Par la suite, je souhaite me perfectionner dans certains domaines :

- celui des enfants, pour plus de complémentarité avec les orthoptistes par rapport au choix des lunettes et à l'enrichissement de mes connaissances sur leur vision.

- celui de la basse vision, par exemple pour les personnes atteintes de DMLA et de glaucome et dont l'état de la maladie est avancé.

- Celui de l'adaptation à la vue des lunettes pour le sport (course à pied, trail, pelote, sports aquatiques,..) "

Pour vous contacter ?

BaigOptique
Route de Banca (Face à la Maison de santé)
64430 SAINT ETIENNE DE BAIGORRY
Tél. 05 59 49 01 46

baigoptique(at)orange.fr